• Patrimoine mondial 70: Synergies pour protéger les sites

Patrimoine mondial 70: Synergies pour protéger les sites

Prix : 7,50 €
Available

Lors du Sommet de la Terre de 1992 tenu à Rio de Janeiro, les dirigeants mondiaux convinrent que la conservation de la diversité biologique constituait l’une des pierres angulaires du développement durable.

 

Unavailable choice

Description

Reconnaissant que notre planète traversait une période sans précédent en termes d’extinction des espèces et de destruction des écosystèmes, ils décidèrent qu’il était urgent d’enrayer la perte de la biodiversité à travers le monde afin de laisser une planète saine et viable aux générations de demain. Dans cette optique, le sommet de Rio adopta une nouvelle convention : la Convention sur la diversité biologique. Cet accord, auquel la grande majorité des États a adhéré, établit des engagements précis pour le maintien des fondamentaux écologiques du monde alors que le développement économique s’accélère.